vendredi, février 06, 2009

images et histoires / un monument

Les puits du quartier Congo à Douala

Le 24 avril 1960, environ 2000 personnes furent tués par l'armée française au quartier Congo de Douala. Le matin, des milices locales, collaborateurs intéressés de la puissance coloniale eurent le feu vert pour assassiner les militants de l'UPC et leur voler leur bien. Ensuite vers 15h, le feu a pris au 4 coins de ce quartier de maison de bois. Un hélicoptère de l'armée française survolait les maisons et jetait de l'essence pour attiser le feu. Ceux qui voulaient s'en échapper fûrent le plus souvent mitraillés par les soldats qui entouraient le quatier, les autres ont voulus trouver dans les puits des refuges, ils y périrent.
Le lendemain, les corps sans vies qui jonchaient les ruelles furent eux aussi jetés dans les puits. A 10h, ce lundi 25 avril 1960, les buldozzers rasaient tout le quartier espérant effacer les traces du massacres.

Cette série d'images se décline à 2000 exemplaires, constituant ainsi un monument à la mémoire des disparus du quartier. Ce monument ce construit lentement. Au Collectif 12, du 6 au 14 décembre 2008, il s'est agit de 15 images de tailles différentes, le 20 décembre à l'Avant Rue ( Paris) une image unique fut tirée à 75 exemplaires.
Ce site comporte les 6 images du monument actuel.
Il me reste à présenter 1904 images zénithale de ces puits.








































































3 commentaires:

Jane Maciel a dit…

J'ai cherché sur internet qqch par raport toi, et voilà, je me suis tombée sur ton blog.
Il faut que je me fasse un aussi, alors que j'ai fermé mon compte il y a déjà 3 ans.
On se retrouvera aussi sur internet!

Jane Maciel a dit…

plus plus plus

Anonyme a dit…

Lire le blog en entier, pretty good